Vers l'Avenir - R2

Waterloo ne peut pas descendre

Avec un grand projet autour des jeunes du club, l’équipe première de Waterloo a pour mission de rester en régionale. Un objectif très réaliste.

Après une bonne première saison au niveau régional, Waterloo a vu quelques-uns de ses joueurs prendre une autre orientation. Jordan Timmermans est parti à Enghien. Raphi Morini a choisi Vilvoorde, tandis que Vincent Schlosser et Alosia Iaorevitch ont choisi de mettre un terme à leur carrière.

Pour compenser ces départs, Olivier Lahaye a donc scruté le marché des joueurs disponibles pour compléter son effectif. «Quatre joueurs nous ont rejoints, confirme le coach de Waterloo. Pour ces recrutements, on a mis l’accent sur la qualité et sur la mentalité des ces joueurs.»

Pascal Orban est venu renforcer le secteur extérieur et apporte toute son expérience du niveau national, Sébastien Vlaeminck, David Dando et Joachim Schick sont trois jeunes joueurs très prometteurs. «Le noyau reste relativement jeune. C’est d’abord ce que nous voulions. Il a bien accueilli les quatre nouveaux. Ce sont des bosseurs, surtout en défense, ce qui a été un peu notre défaut pour notre première saison en régionale. C’est donc très positif. C’est vraiment ce que nous voulions.»

La mayonnaise a bien pris. Depuis le début du mois d’août, les Waterlootois sont soumis à un régime spécial pour préparer le championnat. «En plus des deux heures de pratique, ils ont droit à une heure de préparation physique. Notre marge de progression est encore énorme mais nous sommes sur la bonne voie.»

Les résultats lors des confrontations amicales sont aussi positifs. En coupe AWBB, les Waterlootois mènent largement leur poule. «En amical, on a eu un petit creux contre ABC. On se prend vingt points. Cette défaite était finalement une bonne chose pour éviter de basculer trop vite dans une euphorie prématurée. En coupe, nous avons accumulé trois victoires dont la plus significative a été conquise face à Gembloux qui joue quand même en régionale 1 et nous sommes déjà qualifiés. Réconfortant.»

Ne pas descendre

Les augures d’une bonne seconde saison au niveau régional sont bons. Olivier Lahaye ne veut cependant pas s’enflammer. «Il a fallu retoucher l’équipe en y intégrant des nouveaux qui ont le profil de Waterloo. Notre objectif est de ne surtout pas descendre, insiste le coach de Waterloo.On doit continuer à ce niveau pour les autres jeunes du club qui attendent et travaillent pour un jour intégrer notre équipe première. C’est le fil rouge du club qui dispose de très bons jeunes, très prometteurs. Notre tâche est donc simple, on jouera d’abord pour le maintien.»

Et si l’appétit vient en mangeant, Olivier Lahaye saisira les opportunités avec son équipe. «Si on a cette chance, on ira jusqu’au bout de nos possibilités. On n’est pas encore-là. Il y a encore pas mal de matchs à jouer.»

Waterloo débutera à domicile comme la saison dernière et accueillera Nivelles, le samedi 7 septembre à 21 heures.

Vers l'avenir

Pascal JASSOGNE de "Vers l'Avenir - Brabant Wallon".

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Contact

Une nouvelle adresse mail va être créée sous peu.

Rechercher sur le site :

Sponsors

IMMO Willaerts
L'Annonce Brabançonne

Facebook

Twitter

Traduction

Barre d'outils

Télécharger la barre d'outils (gratuit et sans danger)