La Capitale - Fusion

O.K. pour la fusion Waterloo 1815 et RBC

Eric Struelens
Eric Struelens le futur directeur technique.

Maintes fois discutée et avortée, la fusion entre les deux clubs waterlootois va bientôt voir le jour. Les parties ont trouvé divers arrangements à la grande satisfaction de la commune, dont le vœu d’une seule grande entité est enfin exaucé.

 

La fusion entre le Royal Waterloo 1815 et le Royal Basket Club de Waterloo doit encore être avalisée par une assemblée générale devant se dérouler dans chaque club (celle du 1815 aura lieu le 16 avril prochain). Les deux formations ont en outre obtenu de la part de l’A.W.B.B. une prolongation du délai statutaire (du 15 au 30 avril) pour mener à bien les opérations de fusion. Si juridiquement il est question d’une absorption du matricule du RBC par le 1815, les deux voisins préfèrent parler d’un rapprochement. Le futur conseil d’administration sera par ailleurs parfaitement divisé entre dirigeants de chaque bord. La nouvelle entité portera les couleurs de la ville (vert et blanc) et aura comme logo le fameux lion, en accord avec l’administration communale (pouvoir subsidiant). 23 équipes et près de 300 jeunes continueront à fréquenter les deux salles actuelles, celle du Chenois et l’autre jouxtant la piscine communale. Nommé récemment comme directeur technique par le RBC Waterloo, Eric Struelens n’a pas encore rencontré les dirigeants du 1815. Ce qui n’empêchera pas ses nouvelles attributions d’être confortées.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Contact

Une nouvelle adresse mail va être créée sous peu.

Rechercher sur le site :

Sponsors

IMMO Willaerts
L'Annonce Brabançonne
InterSport

Facebook

Twitter

Traduction

Barre d'outils

Télécharger la barre d'outils (gratuit et sans danger)