BW Sports - P1A

Waterloo 1815 manque le titre

Waterloo 1815 – BC Genappe: 73-80 / Ce samedi soir, Waterloo 1815 recevait le BC Genappe. En cas de victoire, le titre allait aux Waterlootois. Malheureusement pour eux, le champagne restera au frais.
Waterloo 1815 manque le coche
Waterloo 1815 manque le coche

Ce samedi, à Waterloo, tout était réuni pour que la soirée soit belle. La salle était comble, l’ambiance n’a cessé de monter tout au long de la rencontre et seule une victoire suffisait aux Waterlootois. De son côté, le BC Genappe n’avait pas pour ambition de se laisser faire et comme l’avait dit son coach durant la semaine, l’équipe voulait jouer son rôle d’arbitre, avec le plus de respect possible pour la sportivité.

Les choses commencent bien pour les Waterlootois puisque Schlosser inscrit le premier panier de la partie. Malheureusement pour les locaux, c’est bien le BC Genappe qui va creuser le premier écart à 2-9, avant que Avenel n’inscrive un 3 points (5-9). Genappe profite du manque de présence waterlootois au rebond pour filer en contre et s’envoler à nouveau à 19-23 à la fin du premier quart.

Les joueurs de Marc Van Peteghem reprennent le 2e quart de la meilleure des manières par un 3 points. Wolteche répond à ce 3 points, avant que Fraipont ne donne 8 points d’avance aux siens (22-30). Waterloo 1815 manque cruellement de réussite lors de ses shoots, avant de recadrer les choses et d’enfin jouer plus en équipe. Deux lancers-francs de Schlosser réduisent l’écart à 29-31. Les locaux pensent être sur la bonne voie, mais un nouveau 3 points de Van Peteghem fait mal (29-34). Les deux équipes se rendent alors coup pour coup et le score est de 39-42 à la mi-temps.

Il reste 20 minutes aux Waterlootois pour aller chercher la victoire et décrocher le titre. D’entrée, Van Cauwenberghe fait exploser la salle en remettant enfin les deux équipes à égalité. La joie est de courte durée puisque le BC Genappe enchaîne les points, Waterloo 1815 semblant paralysé par l’enjeu et manquant cruellement de réussite (44-53). On a alors l’impression que le match est plié, d’autant que Schlosser est blessé. Poussé par son public, Waterloo va petit à petit revenir au score, de quoi aborder le dernier quart avec confiance puisque c’est 59-60.

Tous les espoirs sont permis, mais comme à chaque fois que les locaux sont revenus au contact de leur adversaire, ils se sont effondrés, prenant une véritable leçon de réussite. Ronge est intenable et le score passe même rapidement à 59-72. Le match est terminé et les espoirs de titre se sont envolés. Le match se cloture sur la marque de 73 à 80. Waterloo 1815 manque donc le titre et devra se contenter des play-offs pour espérer accéder à la R2.

Les réactions

Jean-Claude Massart (président de Waterloo 1815): “C’est dommage mais c’était prévisible avec les absences de notre côté. À cela, on a dû rapidement ajouter la blessure de Schlosser. Ce n’est pas grave et puis, comme on dit, la dernière défaite amène la première victoire. Maintenant, nous disputerons les play-offs. On verra rapidement qui sera notre adversaire, et nous tenterons d’aborder cela au mieux, en confiance. Maintenant, il ne faut pas oublier que la montée n’était pas un objectif en début de saison”.

Marc Van Peteghem (entraîneur du BC Genappe): “Nous avons joué notre rôle d’arbitre, dans le plus grand respect du sport. Même si ça ne me fait pas plaisir de priver des amis du titre. Nous avons livré une très bonne prestation, alors que Waterloo a manqué de réussite et de chance avec les blessures. Concernant les play-offs, nous risquons peut-être de retrouver Waterloo 1815. Si c’est le cas, cette fois-ci, ce ne sera plus pour le respect du sport mais bien pour la victoire pure et simple que nous jouerons. Si nous allons plus loin, ce ne sera que du bonus, pour une très jeune équipe”.

Waterloo 1815 – BC Genappe: 73-80 (39-42 à la mi-temps)
Score par quart-temps: 19-23, 20-19, 20-18, 14-20
Waterloo 1815 : Baudoux, Wolteche, Van Cauwenberghe, Schlosser, Avenel, Mukendi, Jonckherre, Romanus, Leto
BC Genappe: Ronge, Guyette, Thiran, Fraipont, Van Peteghem, Bartolacelli, Dalcq, Vandermaelen, Thomas, Bodart
BW Sports

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Contact

Une nouvelle adresse mail va être créée sous peu.

Rechercher sur le site :

Sponsors

IMMO Willaerts
L'Annonce Brabançonne
InterSport

Facebook

Twitter

Traduction

Barre d'outils

Télécharger la barre d'outils (gratuit et sans danger)