BW Sports - P1A

Waterloo 1815 sombre à Ecole Européenne

Ecole Européenne – Waterloo 1815: 87-77 / Troisième défaite consécutive pour Waterloo 1815 qui n’aura pas vraiment été dans le coup ce dimanche après-midi à l’Ecole Européenne.

En se déplaçant chez le 8e classé de cette P1, les joueurs de Waterloo 1815 espéraient renouer avec le succès. Malheureusement, c’est une nouvelle défaite qui est venue sanctionner cette rencontre. Trop nerveux et pas assez précis, on a vu une des joueurs en plein doute évoluer ce dimanche après-midi.

Le premier quart temps est serré et disputé. Les équipes ne se lâchent pas, les défenses sont bien en place alors qu’aux tirs à distance, aucune des deux formations ne trouvent l’anneau. C’est en fin de quart que tout va se jouer, les locaux passant la vitesse supérieure pour terminer à 17-13.

Le début de second 1/4 est catastrophique pour les Waterlootois qui encaissent un 5-0 d’entrée. Les troupes de Philippe Desprets ne se laissent pas abattre et reviennent à 24-24, avec un très bon Schlosser à la baguette. Les deux équipes trouvent alors la bonne distance à 3 points et les paniers s’enchaînent jusque 33-33. Alors que Waterloo semblait avoir trouvé le bon tempo en construisant de belles phases, l’équipe va totalement sombrer, les Bruxellois passant rapidement à 44-35. Score au repos.

Après une première mi-temps difficile, les Waterlootois vont perdre leur basket en seconde période, la nervosité et la frustration prenant trop souvent le pas. Malgré un retour à 46-44, les rouges ne reviendront jamais au contact. C’est 64-53 à l’entame du 4e quart. Dix dernières minutes très bien gérées par les locaux qui clôturent la partie à 87-77.

Réaction

Philippe Desprets (entraîneur de Waterloo 1815): “C’était un match fort tendu car c’est la 3e semaine consécutive que nous ne gagnons pas. Nous étions mauvais offensivement, avec des joueurs qui n’avaient pas les jambes. Tout cela n’a fait qu’amener des coups de gueule et de la frustration dans l’équipe. Il faut absolument sortir de ce trou et chacun doit reprendre confiance en lui. Car sur le terrain, plus personne n’ose prendre sa chance et la réussite nous fuit. Chacun doit se remettre en question, retrouver la confiance et la bonne agressivité offensive et défensive".

Ecole Européenne – Waterloo 1815: 87-77 (44-35 à la mi-temps)
Score par 1/4 temps: 17-13, 27-22, 20-18, 23-24
Ecole Européenne: Debdabi, Colbach, Awuah, Hoornaert, Ishimwe, Chucchi, Leclercq, Brihaye, Hadad, Ridouan
Waterloo 1815: Baudoux, Wolteche, Fabry, Van Cauwenberghe, Schlosser, Avenel, Ferreira, Mukendi, Jonckherre, Romanus, Leto
BW Sports

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Contact

Une nouvelle adresse mail va être créée sous peu.

Rechercher sur le site :

Sponsors

IMMO Willaerts
L'Annonce Brabançonne
InterSport

Facebook

Twitter

Traduction

Barre d'outils

Télécharger la barre d'outils (gratuit et sans danger)