Historique


Logo RWB

Le Royal Waterloo Basket est né de la fusion des deux grands clubs de basket de Waterloo : le Royal Waterloo 1815 BBC et le RBC Waterloo. Les deux clubs avaient fini dignement leur saison 2009-2010 avec, pour le RBC, une montée assurée des P2 en P1, et, pour le 1815, un titre en P1 raté de peu, avec une équipe s'étant dégagé de la P2 la saison précédente.

Historique en cours de réécriture...


Historique 1815

Le ROYAL WATERLOO 1815 BBC est né à l’ombre de l’église Sainte-Anne le 1er novembre 1957 pour « occuper les jeunes du quartier ». A l’époque, le comité était composé de Messieurs Van Triel (Président), Viseur (Vice-président), Storms (Secrétaire) et Gilot (Trésorier).

Les débuts furent difficiles car le recrutement était exclusivement local. Petit à petit, le club se développa mais un problème important surgit en avril 1973 : fallait-il rester dans le quartier ou grandir ailleurs ? Les membres choisirent d’émigrer vers le quartier de la gare en août 1973 et le club bénéficia d’une aide communale sous la forme d’un éclairage pour les entraînements et les rencontres qui se déroulaient en soirée. Le comité traça lui-même le terrain. Ce déménagement favorisa la création d’équipes de jeunes (cadettes filles, scolaire garçons) et accéléra la montée du club de la 4ième provinciale vers la 2ième provinciale. Devant le développement de ses équipes, le club dut rechercher un espace permanent. Grâce à l’administration communale, il occupa, dès 1976, un hall gonflable situé au chemin des Postes dans le quartier du Chenois. La transhumance était terminée et la croissance du club pouvait réellement s’opérer. Des équipes se multiplièrent ( Pupilles – Minimes – Scolaires filles – Dames ). En 1986, le hall gonflable fut remplacé par le hall actuel avec des vestiaires décents. En 1999 et en 2000, un revêtement sportif adéquat et une splendide cafétéria complétèrent ce mini-complexe sportif. Entre-temps, le club grandit et de plus en plus de jeunes rejoignirent ses équipes. Actuellement, pour le championnat 2005 - 2006, nous comptons près de 110 jeunes répartis en 8 équipes - Pré poussins - Poussins - Benjamins - Pupilles - Minimes - Minimes Filles - Cadets Régionaux - Juniors Régionaux Nos seniors évoluent également dans trois formations reprises en 2ème Provinciale Dames 1ère Provinciale et en 3ème Provinciale Hommes. Les entraîneurs sont tous diplômés. Notre extension permanente trouve actuellement une limite dans les horaires d’occupation du hall du Chenois (même si nous n’avons pas à nous plaindre). Nos remerciements vont vers nos fidèles supporters, nos parrains commerciaux, les autorités communales, et à tous les bénévoles qui aident au bon déroulement des rencontres.


Historique RBC

1942 - Création du Club

Le BC Waterloo a été fondé le 3 février 1942 (sous la dénomination Waterloo Sports), malheureusement en pleine période de guerre, nous n'avons pas beaucoup de renseignements. La Fédération Belge de Basket-Ball lui attribue le matricule 89.

Nous possédons beaucoup de renseignements à partir de 1962, date à laquelle, Gabriel Decelle (pharmacien à Genappe) était président.

Les joueurs de l'époque étaient: Gaston Rayez, Jean Percuck, Roger Tumelaire et Jean Coen.

Les matches avaient lieu le dimanche aprés-midi au Pachy (à l'extérieur, d'abord sur de la brique pillée, puis sur des dalles). A cette époque, pas de 24 secondes, et défense en zone uniquement !

A partir de 1963, c'est Vincent Debluts qui devient président.


1966-67

Le Club est champion et monte de P3 en P2.


1968-69

Le Club est champion et monte de P2 en P1, grâce -entre autres- à Emile Martin (joueur de l'équipe nationale Belge, et de l'équipe "Rome 60" qui participe aux Jeux Olympiques).


1970-71 - La montée en Nationale

Le Club est 2e (derrière le Daring), et monte en 4 Nationale, grâce -entre autres- à Jean Crick (également joueur international).


1972-73

La première équipe féminine est née autour d'un verre, le 21 juillet 1972. La famille Lévêque avait trois filles, la famille Dyckmans, deux. 2+3 font une équipe de basket..

Cette année, grâce -entre autres- à Michel Vandermeulen et au coach Eddy Verswijfel (coach de l'équipe "Rome 60"), le Club monte en 3 Nationale.

Le Club est alors obligé de jouer en salle: on crée le 'Ballon' sur le 2e terrain du Pachy.

C'est vers cette époque que Vincent et Rosa Debluts quittent le RBC pour créer le club Waterloo 2001.


1992 - La fusion

Au début des années nonante, tout en continuant à évoluer sans interruption dans nos installations de Waterloo, deux fusions successives ont abouti à ce que nous soyons répertoriés auprès de la Fédération sous le numéro de matricule 1423. Ce matricule est celui qui a été originellement attribué au cercle Espoir Forestois. Celui-ci fut créé le 15 Juin 1947, avec pour but «la formation physique et morale de la jeunesse par la pratique du basket».

Le 7 mai 1992, les clubs Espoir Lepage (1423) et BC Waterloo (89) fusionnent sous le nom de Espoir Lepage Waterloo (1423) qui évolue en IV Nationale.

Le 13 avril 1995, le Club Espoir Lepage Waterloo porte dorénavant la dénomination Basket Club Waterloo 89 (en souvenir du matricule d'origine), et les Juniors sont inscrits pour la première fois au championnat national (FIBA).


1997 - Royal

Le 1 Juillet 1997, le Roi nous accorde le titre de "ROYAL" et le club devient le Royal Basket Club Waterloo (ou RBC Waterloo). Le Président est Claude Philippe. Le club compte 120 membres.

En 1999, l'équipe première qui était en 1 provinciale depuis une dizaine d'années, monte en 4 Nationale et gagne la Coupe de Brabant. Le Président est Pascal Willaerts.

De 2000 à 2005, le Président est Paul Van Enst.

En 2002, le Club choisit de redescendre en 1 provinciale, il y reste jusqu'en octobre 2006, année ou les structures nous permettent de remonter en Régionale.

Lors de la saison 2005-2006, Paul cède la présidence à Marc d'Hose.


2008 - La 3 nationale et le switch

La saison 2007-2008 verra l'apogée du travail fournit par l'ensemble des membres du club durant de nombreuses années être récompensée par une montée en NATIONALE 3. Cette fascinante perspective d'évoluer à ce niveau étant bloquée par des impératifs financiers on ne peut plus démesurés nous ayant conduit à un échange de matricule avec le club des Atomias Jeunes qui s'engageait à fournir à notre équipe une structure plus appropriée dans la continuité pour les joueurs qui avaient conduits nos couleurs vers cet exploit.

Nous voici donc repartis en première provinciale avec, ce qui a toujours été le fighting spirit du club, la formation des jeunes et l'évolution permanente de ceux ci pour leur donner l'occasion de rejoindre leurs illustres ainés.


Ces renseignements ont été trouvés dans les archives du Club ou donnés par Mme Rosa Debluts et Mr Daniel Goddevrind.

Un grand merci à Martine Bosmans (secrétaire attentive pendant de nombreuses années) pour toute l'attention, le travail de recherche et de collecte de données qui nous a permis de vous fournir ces informations.